Le gaz fait-il partie des énergies écologiques ?

Selon certaines études, le gaz naturel procure un bilan écologique plus avantageux que l’essence. La raison est que la pollution provoquée par l’utilisation du gaz naturel est plus faible. Ce type de combustion se fait de manière plus simple que l’essence et, de plus, ce produit est très pur. De manière globale, le gaz produit moins de gaz carbonique que l’essence lorsqu’on prend en compte la production d’une même quantité d’énergie. Avec toutes ces raisons, peut-on qualifier le gaz d’énergie écologique ?

Différence entre gaz naturel et biogaz

Dans une certaine mesure, on peut considérer le gaz naturel comme étant une énergie écologique. De la même manière que le charbon ou le pétrole, le gaz naturel représente une énergie fossile extraite des profondeurs de la terre. Sa production s’obtient grâce à un long processus de décomposition. Pour obtenir du gaz naturel, la décomposition est un processus qui ne nécessite aucune intervention humaine. Ce combustible est plus écologique comparé aux autres énergies fossiles.

Ce constat est dû au fait que l’impact environnemental du gaz naturel est plus faible. Cette énergie biomasse présente toutefois quelques inconvénients. En effet, son stockage présente quelque limite. Malgré le fait que le combustible soit plus propre que les autres catégories de combustibles fossiles, la combustion du gaz naturel émet des GES. Le méthane, son composant principal dispose d’un pouvoir de réchauffement global élevé.

Avantages écologiques du gaz naturel

Considéré comme une énergie propre, le gaz naturel représente l’énergie fossile la moins polluante du marché. Pour fonctionner, le combustible n’exige aucun processus de transformation nécessitant des émissions de substances polluantes. Pour alimenter les logements en gaz naturel, l’acheminement se fait grâce à un réseau de tuyaux souterrains. Ainsi, son transport n’exige aucun trafic lourd, il se fait sans bruit ni gaz d’échappement.

L’exploitation des gaz naturels ne présente aucun danger pour l’homme, les sols, les eaux et les animaux. En plus d’être exempt de soufre, ce produit ne contient également aucun azote. Avec une combustion un peu lente, le gaz naturel émet une très faible quantité de CO2. Chauffer une pièce avec ce type de gaz n’émet aucune poussière, métaux lourds, déchets, ni suie.

Quels sont les principaux avantages du gaz naturel ?

Le gaz est un combustible confortable et économique. Cette énergie propre peut s’associer facilement avec les énergies renouvelables. L’énergie primaire peut être utilisée sans transformation. Son extraction, sa purification ainsi que son transport dépensent très peu d’énergie. Le rendement du gaz dépasse 90 %.

Le gaz naturel présente également de nombreux autres avantages. Il permet notamment de bénéficier d’importantes économies d’énergie. Autre atout, les dispositifs fonctionnant au gaz naturel sont peu encombrants tout en étant économiques. Il s’agit notamment du chauffage et des outils de production d’eau chaude sanitaire.

Qu’appelle t’on précarité énergétique ?
L’énergie éolienne : puis-je avoir une éolienne chez moi ?