Transport : et si vous testiez le vélo électrique ?

La trottinette ou le vélo à assistance électrique est un mode de déplacement écologique et pratique très utile. Ce deux-roues est à découvrir lors des séances de tests proposés aux habitants de certaines agglomérations françaises. Ces périodes de tests permettent d’essayer des vélos électriques pour les déplacements au quotidien ou pour le loisir. Ce guide présente les spécificités du vélo électrique ainsi que ses nombreux avantages.

Caractéristiques du vélo à assistance électrique

Le vélo à assistance électrique (VAE) ou vélo électrique est un moyen de transport ressemblant à une bicyclette. Sa principale spécificité est la présence d’une batterie rechargeable ainsi qu’un moteur auxiliaire. L’appareil est doté d’une assistance électrique capable de multiplier l’énergie au moment de pédaler. Cette particularité procure aux cyclistes une bonne aisance et un meilleur confort de circulation. Ce moyen de transport du quotidien s’adapte à plusieurs catégories de terrain.

Le vélo électrique est très prisé par les citadins puisque ce deux-roues est plus rapide comparé à d’autres moyens de transport. En effet, les cyclistes qui choisissent d’investir dans un VAE peuvent rouler en ville à une vitesse moyenne de 19 km/h. À cause des conditions complexes de la circulation urbaine, les conducteurs de voitures roulent en moyenne 18 km/h. En prenant le bus, la vitesse moyenne est de 17 km/h dans un contexte urbain.

VAE : à moins de transport écologique et économique

Le VAE est un appareil respectueux de la nature. En plus de ses matériaux et son mode de construction écologique, ce moyen de transport roule sans polluants ni émission de gaz à effet de serre. Ainsi, en empruntant le vélo électrique pour se rendre au travail, se promener en ville ou faire ses courses, le cycliste responsable diminue la pollution de l’environnement. Hormis le vélo traditionnel, le modèle électrique est le moyen de transport le plus économique du marché. Avec une consommation de 1 kWh pour 100 km, sa consommation énergétique est 70 fois plus économique qu’une voiture et 8 fois plus que le scooter.

Choisir le vélo électrique pour prendre soin de sa santé

Le principe du vélo électrique est qu’il fonctionne de manière similaire à un vélo classique. Ainsi, pour rouler, le cycliste devra pédaler. Avec la présence d’une assistance électrique capable d’aider les cyclistes à renforcer le pédalage, ce moyen de transport exige moins d’efforts qu’un vélo traditionnel. L’utilité de cette technologie convient pour les personnes qui souhaitent pratiquer une activité physique modérée. L’assistance au pédalage exige moins d’efforts musculaires et cardiaques. Grâce au VAE, le cycliste pourra parcourir de longs trajets sans trop d’efforts. De plus, les PMR et les seniors peuvent s’en servir pour faire du sport sans trop forcer.

Tourisme écologique et équitable : mode d’emploi
Alimentation : les intérêts des produits bio