Les différents modèles de chaudières

chaudières

Pour assurer l’alimentation d’un système de chauffage afin de chauffer l’eau de la maison, l’installation d’une chaudière reste la meilleure option. Avec la diversité des offres sur le marché, il est parfois nécessaire de se renseigner sur les différents modèles de chaudières avant d’acheter celui qui convient le mieux.

Zoom sur les modèles de chaudières à gaz

Les chaudières à gaz sont comptées parmi les systèmes de chauffe les plus performants. Presque tous les foyers l’ont adopté. Son rendement est particulièrement efficace, et le tarif reste correct bien que le prix du gaz ne cesse d’augmenter.

Pour pouvoir en profiter, il est important que le logement soit connecté au gaz de ville. Pour les habitats qui ne peuvent pas être raccordés au gaz naturel, il est possible de s’équiper d’une cuve GPL. Dans ce cas, il faut penser à la remplir tous les ans par un fournisseur.  

Une chaudière à gaz peut coûter assez cher, mais il ne faut pas perdre de vue qu’il s’agit d’un bon investissement. Elle représente une excellente rentabilité sur le long terme avec une durée de vie impressionnante, à condition d’opter pour un modèle de qualité supérieure.

Concernant les quelques recommandations à respecter, il est essentiel de noter qu’une chaudière à gaz doit être mise en place par un professionnel qualifié et son entretien doit être effectué par un artisan chauffagiste : la loi l’exige.

Petit aperçu sur les chaudières à bois

Actuellement, beaucoup s’intéressent de nouveau au bois comme combustible. Ce dernier est en effet économique et écologique, répondant ainsi à de multiples critères. Le bois utilisé provient en partie de forêts gérées de façon durable.

Les chaudières à bois sont alimentées par des combustibles types bûchettes ou bûches dans leurs états naturels. Parfois, les versions reconstituées par compression sont plus pratiques en raison d’un rendement plus élevé. Les granulés sont également très efficaces. Ils sont constitués de déchets de bois sec pour un rapport plus important que le bois sec.  

Les chaudières à bois mixtes sont aussi proposées sur le marché. L’atout de ce modèle est de pouvoir alterner l’utilisation de bûches et de granulés. Lorsque la chaudière a consumé les bûches, la réserve des granulés prend aussitôt le relais pour assurer la combustion. De cette manière, les utilisateurs s’approvisionnent selon la disponibilité du combustible ainsi que le tarif en vigueur.

Tour d’horizon sur les modèles de chaudières au fioul

Les chaudières au fioul ont rencontré une véritable avancée : ce ne sont plus de grandes machines bruyantes et polluantes. Ce modèle de chaudière est approprié pour une production de chaleur durable, efficace et rapide.

Toutefois, il faut savoir que cet équipement, dans sa version la plus récente, consomme moins tout en générant le maximum de chaleur. Les chaudières à basse température ou à basse consommation dépensent plus que les autres modèles à condensation, ou encore les modèles mixtes (solaire et fioul par exemple).

Pour les recommandations, il est essentiel de noter qu’une chaudière au fioul nécessite un entretien régulier. Pour des raisons de sécurité et afin de bénéficier d’un meilleur rendement, une telle machine doit être entretenue autant que possible pour rester en bon état. Généralement, ce modèle est facile à employer : nul besoin d’approvisionner un réservoir ou effectuer une quelconque manœuvre pour le faire marcher.

Le fioul est souvent connu pour occasionner des odeurs désagréables. Ainsi, concernant le stockage, il est judicieux de choisir un endroit bien aéré ou prévoir des ouvertures fonctionnelles. Le principal atout d’avoir une chaudière au fioul est de jouir d’une installation à moindre coût avec un tarif du fioul plus profitable que celui de l’électricité ou du gaz.

Quels sont les avantages d’un aménagement de combles ?
Isoler ses combles perdus en profitant des aides de l’état