Pourquoi faut-il réduire ou au moins changer sa consommation de viande ?

La production de viande afin de nourrir tout le monde coûte très cher sur le plan sanitaire et environnemental. Compte tenu de l’accroissement de la population ainsi que l’épuisement des ressources fossiles, il est vital de modifier les habitudes alimentaires. De nos jours, un Français consomme en moyenne de 1,5 kg de viande par semaine. Pourtant, les nutritionnistes préconisent 500 g de consommation de viande par semaine.

Raison sanitaire pour diminuer la consommation de viande

Le fait de manger trop de viande peut engendrer des dégâts néfastes sur la santé. Parmi ces défaillances techniques, on peut citer les troubles cardiovasculaires, l’obésité ou encore plusieurs catégories de cancer. L’écosystème est également concerné par la crise de la consommation excessive de viande. En effet, de nombreux écologistes font état de conflits relatifs à l’usage des terres et de l’eau ainsi que des pollutions provoquées par l’effluent des vaches.

La production de gaz à effet de serre est également provoquée par l’élevage bovin. De plus, cette exploitation est également responsable des déforestations massives survenues en Amérique latine. D’après un rapport de la FAO, l’élevage provoque 15 % des émissions de gaz à effet de serre de la planète en 2013. Côté énergétique, cette production est très énergivore. Le transport et l’électricité dépensée pour produire de la viande nécessitent beaucoup d’énergie.

Réduire la consommation de viande pour une question éthique

Pour équilibrer l’écologie et la consommation de viande, il est important d’adopter un nouveau mode de vie. En redéfinissant sa façon de consommer, on peut changer le monde. Cette bonne action donne un nouveau sens à la vie. La cuisine végane permet de découvrir de nouvelles recettes et déguster une grande variété d’aliments méconnus.

Ce type de cuisine peut impressionner les gens qui le découvrent. Il apporte des possibilités spectaculaires en matière de gastronomie. En privilégiant le régime végane, on peut consommer beaucoup de protéines. On en découvre dans plusieurs aliments tels que le quinoa, les légumineuses, le soja et la thempe.

Réduire la consommation de viande pour être en bonne santé

Consommer trop de charcuterie ou de viande rouge peut provoquer le cancer de la prostate, le cancer colorectal ou celui du pancréas. Si la viande transformée est reconnue depuis longtemps comme un aliment cancérogène, la viande rouge sauf la volaille est désignée comme étant potentiellement cancérogène.

Selon le Centre International de Recherche sur le Cancer, on augmente de 17 % le risque d’avoir le cancer colorectal pour chaque portion de 100 g de viande consommés par jour. En plus du cancer, ce régime peut aussi provoquer des troubles cardiovasculaires, favoriser l’obésité et le diabète de type 2.

Tourisme écologique et équitable : mode d’emploi
Alimentation : les intérêts des produits bio