Achat de pièges connectés pour rongeurs en ligne

pièges connectés

Face à des rongeurs, on peut parfois se désespérer à trouver un moyen efficace pour les capturer. Ces animaux sont assez intelligents pour bien se cacher et ne pas se faire prendre facilement aux pièges qu’on a installés. On fait parfois des aller et retour inutiles pour vérifier si on a des prises. Les pièges connectés simplifient vraiment la vie des personnes confrontées à ces tracas.

Acheter et utiliser les pièges connectés

Le ragondin ou le rat musqué ne vivent que près des étendues d’eau. Donc si vous avez un plan d’eau, comme un petit lac, sur la propriété, il est probable que vous rencontrez ce problème. L’un des inconvénients des pièges à rongeurs traditionnels concernait la nécessité  de se déplacer régulièrement pour vérifier leur efficacité. Avec la technologie du piège connecté, cette étape n’est indispensable que si l’on a une prise.

Vous pouvez en acheter en ligne pour attraper un ragondin ou rat musqué. Le fonctionnement du dispositif est très simple. Ce dernier est doté d’un GPS qui donnera la position exacte de votre cage. Avec un petit détecteur, il capte les mouvements, le dispositif lié à un réseau sans fil vous alerte dès que la trappe de la cage s’est fermée. Vous pouvez gérer tout ceci à l’aide de l’application web ou l’application mobile du concepteur du dispositif. L’alerte que vous recevrez viendra par SMS ou par l’application mobile. Généralement, l’autonomie du dispositif peut tenir un an.

À partir de maintenant, plus besoin de s’inquiéter. Face à ces rongeurs dont l’intelligence est grandissante, on a à l’heure actuelle des pièges à nuisibles ingénieux à leur hauteur.  La plupart des sociétés œuvrant dans la dératisation ont commencé à utiliser cette technologie. Elle est disponible autant pour les entreprises que pour les particuliers. Peu importe où se trouve votre rongeur, on l’attrapera.

Tous à la chasse aux rongeurs !

Tout d’abord avant de se lancer dans un combat, il faut connaître son adversaire. Le type de piège et d’appât à utiliser dépend de la nature de rongeur à laquelle vous êtes confrontés. Pour reconnaître le type de rongeur résidant chez vous, référez-vous à leurs déjections. Celles des rats ont presque la forme de saucisse et mesure de 1 à 2 cm. Pour la souris, cela ne mesure que 0,5 cm aux bords pointus. Les déjections des écureuils font 1 cm et ont des bords arrondis. Une fois que vous avez identifié le type de rongeur que vous devez éliminer, vous pouvez sélectionner l’appât approprié.

L’un des meilleurs appâts à donner à votre rongeur clandestin est la nourriture qu’il a volée. Assez simple, on peut dire. On appâte toujours mieux avec ce que la cible aime le plus. Déterminez également le bon moment pour déployer votre dispositif de piégeage. Pour empêcher l’écureuil de se reproduire, par exemple, envisagez de le capturer à la fin du printemps et au début de l’hiver. Il est temps de mettre en place le piège à nuisible. Faites attention à la taille de la cage que vous allez utiliser pour capturer votre rongeur. Les rats sont de nature méfiante et si la taille de votre cage ne lui va pas, il sentira tout de suite le danger. En outre, les rats sont capables de communiquer entre eux en émettant des odeurs. Une telle situation alerterait les autres compères du danger et votre piège à ragondins ne fonctionnerait pas.

Que faire pour prévenir les rongeurs

Il y a des méthodes naturelles et simples pour éloigner les rongeurs de la maison. Pour éviter d’avoir à poser ses pièges à nuisibles, la bonne vieille technique qui marche toujours est d’avoir un chat à la maison. Dans la chaîne alimentaire, le chat leur est supérieur. Ils le craignent alors ils n’oseront pas s’approcher de chez vous. Une autre méthode de grand-mère, les menthes. Plantez-en autour de la maison. Les rongeurs n’aiment pas l’odeur de ces plantes dont l’homme raffole. À leur grand malheur, mais pour notre plus grand plaisir, cultivez les différentes variétés de menthes. Cela ravira autant votre vue que votre odorat. Pour ceux qui « ne sont pas très chat, mais plutôt chien », pas de panique. Il existe des chiens dédiés à la chasse aux rongeurs qui pourront vous aider dans cette tâche. Ils ont déjà été là depuis des siècles et fidèles comme ils sont, ils seront là aussi pour vous. Mais ces bêtes ne sont pas aussi efficaces que les plantes. Un autre de ces magnifiques êtres végétaux qu’ils n’aiment pas, les fritillaires. Vous pouvez les planter dans votre pelouse, dans les massifs ou encore les mettre en pots pour mettre votre jardin et votre balcon à l’abri des rongeurs.

La technologie est toujours au service de l’homme. Vous pouvez installer également des répulsifs à ultra-son dans votre jardin. Cela ne représente aucun risque de dérangement pour vous parce que le son est inaudible à l’oreille humaine. Par contre, tous les rongeurs qui rôderont dans les parages iront s’installer dans des endroits plus paisibles.

D’autres petites astuces

Vous pouvez tirer profit de tout ce que le chat, le grand ennemi des rongeurs, a à offrir. Pour tenir ces petits animaux à l’écart de chez vous, essayez d’utiliser de vieilles chaussettes remplies de litière pour chat souillée par leur urine. Vous le placez sur les passages que vos rongeurs empruntent. Mais ceci n’est qu’à usage extérieur. Ce n’est pas sorcier de se débarrasser des rongeurs, même sans un piège à rat musqué. Avec l’aide du piment fort, vous pouvez réaliser un excellent répulsif pour ces rongeurs. Pour 1,25 litre d’eau froide, vous allez utiliser un gros piment fort. Faites-les porter à ébullition et laissez réduire d’un tiers. Vous pouvez vaporiser le liquide à l’aide d’un pulvérisateur sur les dallages, le long des murs du jardin et partout ailleurs où ces bêtes risquent de sévir. Les bonnes odeurs ne sont vraiment pas les meilleures amies des rongeurs. Tout comme la menthe, l’odeur de l’eucalyptus indispose ces animaux. Vous pouvez alors en planter et aussi faire quelques tas de feuilles ici et là pour les faire fuir.

Quelles sont les missions d’un courtier en travaux ?
Installer soi-même son kit panneau solaire : quels avantages ?