Comment être durable ? 10 gestes pour sauver la planète

Saviez-vous que tous les gestes quotidiens produisent du CO2 ? De l’envoi d’un courriel à un match de football, en passant par l’éclairage excessif d’une pièce : aujourd’hui, il est prioritaire de réfléchir aux gestes que nous faisons chaque jour et à la manière dont ils peuvent faire la différence pour la préservation de la planète. Et comme tout changement commence par de petites actions, voici les gestes quotidiens que vous pouvez faire pour sauver la planète.

Réduire la consommation d’eau

Combien de fois faisons-nous couler l’eau du robinet inutilement ? Cela se produit lorsque nous nous brossons les dents, mais aussi, lorsqu’on lave la vaisselle, nos fruits et nos légumes. Ou combien de fois utilisons-nous la machine à laver et le lave-vaisselle sans les remplir complètement ? Réduire la consommation d’eau est une action qui, ajoutée à celle de milliards de personnes, aurait certainement un impact positif sur l’environnement.

Réduire la consommation d’électricité

Les maisons sont pleines d’appareils et d’objets technologiques qui consomment de l’énergie, mais très souvent, par distraction ou par mauvaises habitudes, il y a un réel gaspillage d’énergie. Nous pourrions, certainement, commencer par une banalité apparente, à savoir éteindre les lumières dans les pièces où il n’y a personne, jusqu’à utiliser des ampoules à économie d’énergie. Et faites tout de même attention à ne pas laisser plus que nécessaire sous charge téléphone portable, pc et tablette !

Triage des déchets

La collecte différenciée des déchets ne peut plus être une option, les institutions comme les particuliers ne peuvent plus ignorer l’impact de la production inconsidérée de déchets. Se différencier, éviter le gaspillage, réduire les emballages inutiles, ne pas choisir des assiettes et des couverts jetables, est essentiel pour changer de cap et réduire les déchets.

Partage : état d’esprit

L’économie du partage est un phénomène moderne qui touche de nombreux domaines de notre vie : de la sphère privée au travail et aux loisirs. Il est basé sur le recyclage, l’emprunt et la location pour une période déterminée et nous aide à optimiser les ressources disponibles et à moins gaspiller.

L’autopartage et le partage de vélos sont, désormais, des services qui contribuent à réduire les émissions de gaz et de smog, tant par la réduction du nombre de véhicules polluants en circulation que par l’utilisation des vélos. Plusieurs entreprises ont épousé la philosophie du partage en mettant en relation les transporteurs et les utilisateurs, dans le but d’optimiser les trajets à vide pour le transport de marchandises et de réduire les émissions de dioxyde de carbone.

Achats intelligents

Choisissez surtout des produits à 0 km et n’achetez pas en excès ! Choisissez des aliments frais et informez-vous sur le processus de production. Selon une étude de Coldiretti, une famille qui consomme des aliments locaux et saisonniers peut économiser jusqu’à 1000 kg de dioxyde de carbone.

Il est, également, bon de rappeler que l’élevage intensif a un impact très fort sur l’environnement, il peut, donc, être utile de réduire la consommation de viande et de poisson. Une alimentation variée, composée principalement de fruits, de légumes et de protéines végétales est bonne pour votre corps, mais aussi pour la Terre !

Optimiser le chauffage

Oui, d’accord, il peut être agréable de rester en manches courtes dans la maison, mais avouons-le, ce n’est pas indispensable ! En effet, vous pouvez avoir une maison chaude tout en optimisant la consommation, évitez donc, de maintenir le chauffage de votre maison à une température supérieure à 19°. Et remplacez les vieilles fenêtres et portes pour améliorer l’efficacité énergétique !

Utilisation de papier recyclé

Ici aussi, évitez d’imprimer des documents, sauf en cas de nécessité absolue, car ils iront vite à la poubelle. L’environnement vous en remerciera !

Shopping vert

Ne polluez pas la nappe phréatique, il existe sur le marché de nombreux produits écologiques et naturels qui nous aident à respecter l’environnement et à prendre soin de nous !

Donner aux objets une vie plus longue

Il suffirait d’utiliser un vêtement, pendant au moins 9 mois, pour réduire son impact de 20 à 30% sur l’effet de serre, les ressources en eau et le système de déchets. Pensez-y avant de jeter un vêtement, le prêt d’articles ou la vente de vos biens d’occasion vous permettra de soustraire 5 à 10 % de déchets potentiels à l’environnement.

Planter un arbre

Un arbre de taille moyenne peut absorber environ 6 kg de CO2, par an. Faites, donc, place aux jardins urbains et à la verdure en ville.